Marseille mode d'emploi

Publié le par Bobzeflash

Je le dis ?? allez, je le dis : je ne suis pas parti en stage de ping-pong de montagne avec ma mère. D'abord parce que ma mère ne voulait pas, ensuite parce que je ne pratique pas le ping-pong de montagne. Je suis plus humblement allé à Marseille, qui est, contrairement à ce qu'on peut lire dans Astérix, la plus prodigieuse cité de l'univers. Vacances merveilleuses grâce à quelques petites astuces :

- efforcez-vous de tomber malade trois/quatre jours. Plusieurs avantages : vous ne pouvez plus sortir, ce qui vous occasionne le loisir de dormir quinze heures par jour ; contre toute attente, il faudra que je m'en souvienne, ça repose ; ça permet également de rattraper (légèrement) mon retard de lecture (sachant que j'ai classé mes livres en retard en trois degrés d'urgence : d'abord ceux qu'on m'a prêté et qu'il va bien falloir rendre un jour (le plus vieux dans cette catégorie va bientôt fêter son deuxième anniversaire), ensuite ceux qu'on m'a offert et à propos desquels il faut bien que je produise un commentaire, et enfin ceux qu'il faut que je lise de toute urgence (ou que je termine, genre les mémoires de Casanova que je me souviens avoir entamé en 1992)).

- ayez la bonne idée de provenir d'une famille exotique, ce qui vous assure des curry poulet, des rougaille poisson et des gâteaux piment que jamais vous en trouverez des pareils au restaurant ;

- adoptez des tenues de camouflage adéquates lors des déplacements en ville, tout en restant vigilant

- procurez-vous plutôt des amis avec piscine (c'est mieux)

- pour votre soirée de rétablissement, optez pour un crochet par le boulevard Michelet, plutôt un soir de victoire, c'est mieux pour l'ambiance ; vous avez le choix entre les tribunes (meilleur pour l'effet stéréo lorsque les virages se répondent et ça permet de mieux comparer le tifo sud au tifo nord) et les virages (dans ce cas révisez vos chants ; si vous n'en connaissez aucun, contentez-vous de hurler "PSG enculés" pendant 90 minutes, vous passerez inaperçus) (l'avantage de cette formule est qu'elle fonctionne toute l'année, quel que soit l'adversaire) ; enfin pour achever la soirée acceptez une invitation au Bazar pour le Gravity Space Invaders (entrée 18 € + conso) ;

(tifo sud)(tifo nord)

(crédits om.net car assez incroyablement mes propres photos ressortent moins bien)

 

- n'oubliez pas de profiter de la plage dès que les méduses sont parties, et pourquoi pas le Prophète sur la Corniche Kennedy (et vous noterez sans doute un phénomène malheureux que j'espère circonscrit à cette seule plage en France, c'est la disparition quasi-totale du monokini !!! m'enfin qu'est-ce que c'est encore que cette histoire ??? où sont passées les poitrines arrogantes d'antan ? on se fout de la gueule de qui ?? pour peu que le soleil se cache derrière les nuages tout le reste de l'après-midi, je vois plus trop l'intérêt d'aller à la plage... bon on en reparle parce que là c'est grave)

- enfin, il faut gérer le contre-coup. Parce qu'en rentrant à Paris, il y a forcément un petit contre-coup. C'est là qu'il faut se dire que certes, ici il n'y a pas la mer, ni les montagnes, ni la bouillabaisse, ni les pieds-paquets, mais bon, il y a mes amis, tout ça, alors quand même, après tout, Paris c'est pas trop mal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B. 18/08/2006 16:40

il est revenuuuuuu! sa chaussure nous a guidé à lui!!!!! (reference ciné inside)ben ça fait plaisir, j'espere que t'en as bien profité!

Bobzeflash 19/08/2006 14:22

merci Bruno, je t'écris bientôt à propos de tu sais quoi (rien d'important d'ailleurs mais c'est pour faire mon mystérieux)

Didine 18/08/2006 13:40

Je me joins à la liesse générale : bien contente que tu sois de retour (pis en plus t'as vu comment il fait trop beau sur Paris ? Si rien que ça ça valait pas le coup de rentrer...) !

Bobzeflash 19/08/2006 14:21

merci Didine+++

mina 18/08/2006 12:41

Quel succès bobolito!!!! Tu reviens (tu n'es pas parti longtemps non plus!)et tout le monde t'acclame!! Wouah. J'aimerais avoir un tel succès! Pour les livres, je te conseille Mickael cunningham, dont je suis fan (et que tu ne liras pas..)

Bobzeflash 19/08/2006 14:19

Chère Mina, et si tu nous communiquais tout simplement l'adresse de ton blog ?? (qu'on m'aurait dit que tu en aurais un...) Pour cunningham, non bien sûr, je ne le lirais pas, mais en même temps faut pas désespérer parce qu'on a quand même quelques auteurs en commun : Frantico, Duval ("Une vie pour rien")...

Miss B 18/08/2006 12:25

C'était donc pas une blague ! t'étais à Marseille !tu sais si y avait pas de monokini à Marseille c'est peut-être parce qu'il faisait pas si beau que ça, non ? L'avantage pour nous les filles, c'est que le monokini chez les mecs c'est courant... et si le temps ne le permet pas, on peut toujours admirer les p'tits mollets des footballeurs sur la plage, discrètement allongée sur une serviette de plage...Moi j'ai failli verser ma larme en apercevant les lumières de la capitale. Ca pue certes, mais j'en changerais pour rien au monde...Que tous ceux qui sont d'acccord avec moi lèvent le doigt !

Bobzeflash 19/08/2006 14:16

non non, il faisait beau, elles n'ont aucune excuse !!! d'autant que tu m'apprends qu'elles-mêmes matent à la plage !! c'est du joli !!!

ZesteDeCitron 18/08/2006 12:10

Paris .. Paris ... mouais faut pas déconner hein ... tout le monde a envie de fuir la capitale quand on voit le temps ...
Bon en tout cas contente de voir que tu es revenue pour être dans la même galère niveau temps=)

Bobzeflash 19/08/2006 14:12

ben oui j'ai mis une tête dehors hier et j'ai pris une averse, me voilà bien de retour à la réalité...