Une leçon de séduction

Publié le par Bobzeflash

Il existe dans mon service une créature prénommée Ariane (attention, ici il s'agit d'un exemple d'Ariane, ce n'est pas ma collègue Ariane à moi). Elle présente une plastique fort bienvenue, avec la répartition des graisses exigée culturellement (pas trop en bas, pas mal en haut) et une allure générale non dépourvue de prestance et d'allant. En outre, ce qui ne gâche rien, elle se vêt de manière accorte, avenante mais pas outrancière. Bref, il s'agit d'une créature "sobre et de bon goût" comme qui dirait (ami lecteur, je vois bien que te voilà perdu. Tu ne sais pas à quoi correspond une créature "sobre et de bon goût", et tu as peur d'avoir l'air bête en demandant. Ne bouge pas, voici une illustration qui contribuera à ton édification).

Comme elle est bonne et blonde, elle passe bien sûr pour une teubé, non seulement chez certains de mes collègues, mais, ce qui me surprendra toujours, également chez certaines. Or teubé, elle ne l'est guère, et même, dirais-je, elle est dotée d'un esprit primesautier fort rafraîchissant (par exemple, une image amusante issue du déjeuner de ce midi : elle me confesse se prendre volontiers la tête, plus que de raison, dès qu'il s'agit d'amour, et se visualise dans une formule 1 en plein circuit, avec son copain qui agite de grands drapeaux pour lui faire signe que c'est bon, elle peut rentrer au stand, c'est par là, et elle ne le voit pas et continue à faire des tours).

Or donc, nous allâmes déjeuner ce midi, elle et moi. A la suite de quoi, pris dans la conversation, je l'accompagne à la pharmacie qui fait l'angle au bout de la rue. Alors que nous cheminions, tout en devisant, ne voilà-t-il pas qu'un scooter freine et qu'un individu non casqué lui lance :


"t'es bonne toi !"     (confirmant ainsi mes propos ci-dessus)

et repart aussitôt, sans attendre de réponse, sans même chercher à savoir si son intervention avait porté et s'il était désormais en mesure de pousser plus loin son avantage.

Je pensais alors, naïvement, que je retrouverais une Ariane offusquée : eh bien pas du tout. Elle me précisa que, certes, si l'individu était à portée de voix, elle l'injurierait copieusement, mais maintenant que le malotru était loin, il ne lui restait plus qu'à savourer "le plaisir d'être bonne aux yeux des passants".

Comme quoi, Messieurs, n'hésitez jamais à être lourds, il en restera toujours quelque chose.

Publié dans La vie des bêtes

Commenter cet article

tichat 21/05/2007 10:04

Ah bobzeflash, je te retrouve bien en forme(s) ! lolAriane va continuer d'en faire rêver plus d'un(ou une)Pour le coup du pc refait, t un winner!! Moi, mon fils a gardé en travers de la gorge chais plus quel jeu ........Voilà! au fait, j'organise un jeu sur mon blog pour le millième commentaire avec à la clé un cadeau home-made.....Surveille mon blog si tu es interessée....tichat

Bobzeflash 06/06/2007 14:34

j'y vais !

la greluche 21/05/2007 00:24

Que pouvait bien penser de toi le mec qui l'a "complimentée" en TA présence ? (parce qu'à moi, ça n'arrive jamais quand je suis accompagnée (d'un bel homme grand et musclé)(ou de ma mère))

Non mais en fait, je suis une chic fille :)

Bobzeflash 06/06/2007 14:33

Je pense qu'il me connaissait mal, et du coup a déguerpi aussitôt craignant peut-être une réaction violente, alors qu'en fait quand on drague ma propre copine sous mes yeux je m'éloigne pour la laisser gérer, considérant que ça ne me regarde pas (eh oui chez nous c'est assez spécial, on place l'amour pour l'autre au-dessus de l'orgueil ou de la jalousie)

dragibus 15/05/2007 15:40

si le gars avait été casqué ça aurait été plus indistinct comme compliment genre "ouha mummmmuummm ouaaa" ou un truc comme ça
je parle mal le casqué

Bobzeflash 15/05/2007 15:46

Pas du tout (tu es un peu dur avec toi-même) je vois tout à fait ce que tu veux dire

Badibuh 15/05/2007 14:15

En fait tout ça pour :
1- dire que tu as mangé avec une super jolie fille
2- nous détourner du sujet principal: vous avez lamentablement perdu contre Sochaux.
Mais ça ne prend pas.
Toutes mes condoléances. (gloire à Sochaux)

Bobzeflash 15/05/2007 15:43

1- tout à fait2- je ne vois pas de quoi tu parles

miss B 14/05/2007 23:02

Si toutes ces réflexions douteuses lui passent au dessus de sa tignasse blonde, peut être pourrais-tu lui suggérer de rejoindre la troupe de majorettes musiciennes d'en dessous...Je ne suis pas convaincue que son intelligence soit davantage mise en valeur mais au moins les commentaires primaires d'individus furtifs passeront comme une lettre à la poste...

Bobzeflash 15/05/2007 15:43

Si je connaissais le moyen de contacter les majorettes en question, crois bien que je chercherais moi-même à rejoindre leur troupe... (ben oui, c'est ça les mecs, ce n'est pas que subtilité et spiritualité)