Ma voisine Ludivine (2/3)

Publié le par Bobzeflash

Peut-être était-ce dû à ma soeur, peut-être était-ce dû à la mentalité des Colognais, des Cologniens des Cologninots, ou des Allemands en général (oui mais non), ou d'un tropisme particulier à cet immeuble. Mais toujours est-il que lorsque j'allais voir ma soeur dans son immeuble de Cologne, nous prenions très généralement nos petits déjeuners chez les uns ou les autres, et (dans un esprit assez similaire) les apéros chez les uns ou les autres. Pas forcément d'un naturel trop communautariste, je trouvais tout de même le concept assez sympathique et j'avais conservé la vague idée de l'importer en France, et plus précisément dans mon immeuble, à l'occasion.

Fort donc de cette expérience de convivialité voisino-germanique, je me suis récemment lancé dans l'entreprise assez entreprenante d'inviter ma nouvelle voisine Ludivine à prendre le thé. Ma voisine Ludivine est tout à fait charmante. Forcément je l'ai remarquée parce qu'à mon étage (voire dans mon immeuble) il n'y a guère qu'elle présentant un âge présumé compatible pour échanger des idées avec bénéfice. Pour tout dire, nous sommes deux à mon étage (elle et moi, suis un peu quand même), donc j'avais imaginé qu'entretenir des bonnes relations pourrait ne pas nuire, notamment quand l'un d'entre nous aurait le coup de blues du dimanche après-midi, et qu'il suffirait de franchir trois mètres pour aller s'épancher chez l'autre. Il ne s'agissait donc pas de la draguer, mais davantage de faire connaissance vu qu'on est voisins tout ça.

("ah ouais bien sûr, et si c'était un mec ton voisin tu l'aurais invité à prendre le thé tout pareil !

- ah ben non ! si  c'était un mec non ! il aurait cru que je le draguais !

- parce que là ta voisine elle risquait pas de croire que tu la draguais ?

- bon ta gueule")

Je vais donc la voir et tout, je lui propose de venir ("à quelle heure ? - disons à l'heure du thé"), et à 16 h très précises la voilà qui sonne, toute mignonne avec ses petits gâteaux. Et là, soudain, alors que je l'invite à entrer dans mon salon et à s'asseoir, on prend le thé. Et nous discutons, ou plus exactement je discute, et encore plus exactement je soliloque. Car Ludivine n'est pas que toute mignonne, elle est aussi très très timide. Je me spécialise en lanceur de perches en tout genre, mais rien n'y fait. Aux questions fermées, elle répond avec autant d'application que de concision. Aux questions ouvertes, elle sourit.

 "Peut-être l'ennuyais-je" me dis-je alors : je parsème donc mon monologue de quelques blancs comme autant d'opportunités à saisir pour s'en aller. Rien n'y fait. Je me lève pour aller aux toilettes, m'attendant à la trouver debout à mon retour : non plus, toujours assise sur le canapé. Pour autant que j'ai pu en juger, pas bête du tout, mais d'une timidité redoutable (pour elle, certainement, mais aussi un peu pour les autres, notamment en cas de thé en tête à tête). Comme le soir commençait à tomber, comme surtout j'avais un peu fait le tour de ma vie, j'ai eu recours à une méthode peut-être un peu rude mais qui s'imposait à ce stade : j'ai ostensiblement regardé ma montre.

Elle me fait : "euh... je vais peut-être y aller...

- ah bon ? t'es sûre ?"

Je la raccompagne : ma montre indiquait 22 h 21, soit 6 h 21 de thé et de gâteaux et de ma vie en long et en large.

D'un côté, j'ai bien envie qu'elle me rende l'invitation pour tenter de percer ce mystère et peut-être pour parvenir à la détendre un peu afin que nous tentions une communication véritable (mon attitude relève ici moins du masochisme, me semble-t-il, que de l'expérience humaine extrême) ; d'un autre je sais que je ne survivrai pas à six nouvelles heures.

 Frida, Ludivine : en tout cas, j'attends avec impatience la prochaine fête des voisins.

 

Astuce de fin d'article : quitte à tchater avec des copains sur msn, évitez de les choisir Slovaques :

"lydia dit :mais ca sera dur... ma oponente m as pose pleine de questions

théophile dit : euh... Lydka c'est quoi "oponente" ?

lydia dit : si tu ecris travaille diplome tu as un consultant et puis un oponent qui fait recension de travaille diplome

théophile dit : ah ok

lydia dit : tu as vraiment tt compris?"

Commenter cet article

Clochette 23/09/2006 23:34

Métro Nation c'est bon ?

Bobzeflash 24/09/2006 13:51

yes !

Clochette 22/09/2006 18:48

Oui mais bon parfois c'est rigolo

Bobzeflash 25/09/2006 00:45

ben oui mais je t'ai pas vue (nous nous sommes peut-être ratés)

Clochette 22/09/2006 16:59

un jean aussi, des lunettes sympas Ceci dit 17h m'arrangerai plutôt ...

Bobzeflash 22/09/2006 17:02

caslantienneoptons pour 17 hnous sommes décidément de grands fous

Clochette 21/09/2006 12:15

6h20 devraient suffir... sur ma vie en tous cas

Bobzeflash 22/09/2006 16:22

ok parfait, moi il me faut 1 mn (j'ai déjà tout mis sur le blog)

Clochette 21/09/2006 11:04

Très bien on se reconnait comment ?

Bobzeflash 22/09/2006 16:20

ben facile : j'aurais un jean et je sourierais.ceci dit il y aura peu de monde devant ce resto à 16h, on devrait y arriver.et toi tu seras comment ?