la quasi tentation

Publié le par Bobzeflash

Hier soir comme nous évoquions devant des rhums arrangés les joies des inscriptions dans les émissions de télé-réalité de TF1, survint assez rapidement l'idée géniale de nous inscrire comme tentateurs et non pas comme candidats à "l'île de la tentation". L'évocation de cette idée fut suivie non moins rapidement du constat délicat que peut-être que nos physiques, certes avantageux, ne suffiraient tout de même pas à combler les directeurs de castings concernés ; dès lors, nous eûmes une nouvelle idée (parce que nous, on est comme ça : on se réunit, et on a des idées géniales et surtout opérationnelles) : créer une sous-île de la tentation, qui s'appelerait "la presqu'île de la tentation", qu'on pourrait tourner dans le Cotentin ou en Charentes-Maritimes et qu'on pourrait avantageusement diffuser sur FR3 Picardie. Bref, nous n'avons pas perdu notre samedi soir (sans doute, ami lecteur, te dis-tu que toi aussi tu aimerais participer à des soirées aussi enrichissantes. Sauf qu'à un moment, un ami me fit subtilement remarquer que nous étions dans une configuration assez particulière, réalisant que chacun avait connu chacune [bon on était pas 50 non plus], et c'est peut-être là le secret de la réussite de nos soirées. Donc cette formalité de routine accomplie tu seras bien évidemment le bienvenu).

Mais là n'est pas l'essentiel, puisque l'essentiel me semble être LE COUP DE TELEPHONE DE LA SEMAINE (ce qui va suivre est bien évidemment authentique, et je peux produire des témoins) : en pleine élaboration de nos stratégies télévisuelles, voilà que mon chef m'appelle. Comme il devait être genre 22 h un samedi soir, forcément j'ai eu une sorte de bref coup de pression (s'était-on aperçu que je ne dépassais pas l'heure et demi de travail hebdomadaire ? avait-on découvert ma biographie de Joey Star que je lis en secret entre midi et deux et que je conserve jalousement dans un tiroir de mon bureau ?). Plus probablement : souhaitait-il que je lui confirme que je revenais bien au travail lundi ? eh bien pas exactement : il souhaitait savoir si je me souvenais si lui-même rentrait ce lundi ou le lundi d'après. Total, je vais vérifier ça lundi matin en arrivant et je l'appelle chez lui pour lui signifier qu'il doit venir travailler ou non (oui on est tous motivés à bloc et alors ?).

[Attention mon chef il est trop bien (dommage qu'il s'en aille d'ailleurs en septembre, simplement il est juste trop qualifié pour ce qu'on lui demande et il s'ennuie. C'est pas comme ma super chef qui elle n'est pas assez qualifiée pour ce qu'on lui demande et s'agite partout]

Commenter cet article

E. 28/08/2006 15:41

En fait c'est France 3 Nord-Pas-De-Calais-Picardie donc l'air de rien ça fait quand même un sacré public potentiel parce qu'on est beaucoup et comme beaucoup ont du mal avec la contraception y'a beaucoup de jeunes...
 
*on me dit dans l'oreillette que "on s'en fout..."*

Bobzeflash 28/08/2006 15:57

On s'en fout pas du tout : merci pour ton apport, on a besoin de tous pour mener à bien ce merveilleux projet...

Gajulie 21/08/2006 20:50

Ah oui, la Presqu'ile de la tentation, c'est pas bête... Pis aussi on pourrait faire Koh Lanta dans le Bois de Boulogne, ben ouais c'est la jungle quand même non ??J'adore ton chef...  Il semble exquis !Bye Bobby

Bobzeflash 21/08/2006 22:35

je te retourne le compliment : c'est pas bête ! (même s'il faudra commencer par pacifier les tribus indigènes de là-bas...)

dragibus 21/08/2006 17:01

Ponyts : race de poneys increvables croisés avec une R12 TS diesel pouvant de ce fait parcourir au moins 250 000 km

Bobzeflash 21/08/2006 22:31

Connaissant la pertinence de ton blog et de tes observations, figure-toi que j'accorde beaucoup d'attention à chacune de tes interventions, aussi obscures soient-elle au premier abord. Là par exemple, après une étude approfondie du rapport entre mon article et ton commentaire, j'en conclus qu'il n'y en a aucun et je conserve trois hypothèses :
- message à caractère personnel
- message passé par le service du Chiffre à destination de l'ambassade de France au Liban
- encore bourré

Didine 21/08/2006 12:28

Moi au début, j'étais bien partante pour participer a des soirées enrichissantes telles que tu les décrit, mais quand j'ai compris le coup de la formalité de routine, je suis un peu revenue sur ma motivation...(que veux tu, éducation psycho-rigide, tout ça, on se refait pas...).
Bon, sinon, quand tu aura fini la bio de Joey Starr, si y'a moyen que tu me la prête, je dis pas non (je la lirais volontiers, mais de là à l'acheter, y'a de la marge...). Bon tiens moi au courant, hein !...

Bobzeflash 21/08/2006 22:25

Allez à toi j'avoue tout : j'ai pas acheté le livre de Joey Star, j'ai mis ça juste pour faire le malin... en fait entre midi et deux je lis LSA, un magazine professionnel sur les grandes surfaces qui j'en suis certain te passionnera. Pour le reste... l'important je pense est de voir le côté convivial, sans se focaliser sur les détails techniques...

Weido 21/08/2006 11:51

L'ile de la tentation, on pourrait la faire sur les quais de la Seine. On pourrait comme ça amortir le sable de Paris Plage. Et puis c'est pas obligé que ce soit que des couples hétéros qui soient tentés,tant qu'a faire on récupère les couples présents sur les quais. On pourrait même après les gays prendre des couples de clodos présents sous les ponyts, on les tenterait avec des bouteilles de Gévéor ou de vieux Papes.

Bobzeflash 21/08/2006 12:20

tu m'as l'air d'être plein de bonnes idées je vais t'associer au comité d'organisation... (sauf qu'il faut que tu laisses l'adresse de ton blog !!)