Mon rêve fou et secret

Publié le par Bobzeflash

Il existe en France une petite île constituée de deux royaumes. C'est une île très jolie. Il y a de l'eau tout autour (c'est une île très bien organisée). Il y a aussi un peu de montagne bien sûr, pour faire style on passe pas notre vie à la plage. Il fait toujours beau. Sauf lorsqu'il pleut, en fait. Mais la pluie surgit lorsque l'air est moite et c'est toujours avec soulagement qu'elle est accueillie. Les femmes vont à demi-nues (les hommes aussi d'ailleurs mais ça je m'en fous).

La sieste est obligatoire, sinon on s'en sort pas. Parce que le matin, il m'arrive de me lever très tôt, pour accompagner mes amis les pêcheurs. La pêche peut se faire au filet mais plus souvent en apnée avec un harpon. A force de plonger mon corps est un temple. En rentrant, tout le monde prépare le poisson en chantant (bo : La Ligne Rouge, bonus, chansons 1 et 3).

Je n'ai plus de télé, ce qui me permet de désapprendre et de me rapprocher du tao. En revanche j'ai internet pour établir des liaisons avec tous ceux qui me sont chers. Ma maison est en bois. J'ai installé un deuxième hamac au cas où. Au début, j'ai eu du mal à ralentir, aujourd'hui je m'abolis dans ce rythme très lent.

A la tombée de la nuit, lorsqu'il fait déjà frais et encore clair, nous mangeons sur la plage. On y raconte des histoires terribles de requins, d'ouragans, d'esprits maléfiques. J'en rajoute une couche en parlant des nationalistes fondamentalistes mais comme les plus petits sont terrorisés je leur dis que c'est juste une histoire pour faire peur. Il doit bien y en avoir un ou deux à moi dans le tas.

Certains jours, je vais voir le roi, ou les ministres, pour organiser les cérémonies (je suis chef des cérémonies). Parfois même, je rencontre le chef des cérémonies de l'autre royaume pour les plus grands événements. Il faut aussi prévenir le chef de la police pour les bagarres et l'alcool. La vie est scandée par ces fêtes (bo : Mareva Galanter yukuyéyé) (non je déconne) .

Vivre sur une île n'est pas simple. Tu peux tourner en rond, devenir fou. Il faut juste penser à diminuer le spin, pour réduire la spirale. Il m'arrive de prendre l'avion pour revenir à Marseille. J'y passe quelques jours. J'ai compris que je ne pourrais plus y vivre : me voilà modifié. L'île m'a pris. J'y approche l'unité.

Commenter cet article

Ombre 22/06/2006 21:50

OUHOUH ^^ ah le rêve, pas mal j'avoue ^^il fait chaud, des femmes demies-nues, ton corps superbement sculpté...

ankou-net 19/06/2006 11:46

euh... ben moi aussi je t'aimeuh et je te comprends !!!(au cas où ça marche pas avec Faust:))

Bobzeflash 19/06/2006 14:24

Ankou c'est gentil (cf réponse à Faust) ;)

faust 19/06/2006 11:06

moi je te comprends, mon bob...
 
si si...

Bobzeflash 19/06/2006 14:40

Faustine encore une fois merci de ton soutienattention toutefois aux excès de cristallisation... ;-)

zeek 19/06/2006 10:35

Allo allo ici la terre !!! tu reviens quand ?? (et puis c'est quoi l'histoire des deux royaumes ? y a une allégorie ou quoi ? ren compris)

Bobzeflash 19/06/2006 14:23

non non aucune allégorie, c'est juste une vraie île avec deux vrais royaumes (la photo est vraie aussi). Sur l'île d'à côté il n'y a qu'un royaume mais l'île est moins jolie

Maylis 18/06/2006 22:46

c'est quoi ce délire? t'as fumé la moquette ou quoi? hey bob, tu ne crois pas que reprendre la télé finalement serait  moins nocif? ;-) ah toi alors! bises

Bobzeflash 19/06/2006 14:22

Maylis, il faut que tu saches que tous les 19 du mois je suis violemment saisi d'une crise de mysticisme, mais rassure-toi c'est passé ça va mieux