et une petite olive pour finir...

Publié le par Bobzeflash

Mercredi, genre 16 heures, mon portable s'ébranle :

" eh tu voudrais pas venir avec nous ce soir ? on va au théâtre !

- ... Moi au théâtre ???

- oui allez viens c'est un spectacle de danse !

-... Tu veux m'emmener voir un spectacle de danse ? c'est bien ça ?

- allez viens ça va être rigolo en plus on a des invit'

-... c'est pas l'aspect financier, c'est plus l'aspect spectacle de danse... [en plus je n'ai pas eu la présence d'esprit de lui faire remarquer que sa proposition était anti-nationale puisqu'il y avait France - Danemark ce soir-là]

- allez c'est bon fais pas ta diva viens y aura la brune de la dernière fois, tu sais, la fille, là"

Je crois qu'il est important dans le vie de ne pas fonctionner sur des a priori : pourquoi je refuserais d'aller voir un spectacle qui peut s'avérer intéressant sous prétexte que je déteste la danse ?

20 h 30 théâtre de la ville : une asiate plutôt pas mal foutue déverse un gallion d'huile d'olive sur scène, fait des trucs chelous pendant 1/2 heure, se met complètement nue, se oint copieusement d'huile et procède à des danses sabbatiques et saccadées cherchant visiblement à faire passer un message.

Puis la fin vint : l'artiste nous avait réservé une bonne blague pour la route ! Elle ouvre un pot d'olive, en retire une pour l'introduire dans un endroit que mon éducation protestante m'empêche de nommer ici d'autant que si ça se trouve ma mère lit ce blog en cachette, goûte un martini dry dont elle n'aime visiblement pas le goût, sort l'olive de l'endroit où elle l'avait rangée (suivez un peu merci), la met dans le verre, goûte encore et dit : "perfecto".

fabre

Le spectacle qui te permet d'hésiter entre le quart de gaule, l'ennui, le fou rire ou le déclic passionnel pour l'art contemporain belge (ça me faisait penser aux machines à caca de Wim Delvoyde)...

Et bien sûr la brune n'est pas venue.

Pour toutes celles et ceux qui désireraient vivre par eux-mêmes ce grand moment de culture, ça se passe .

Commenter cet article

lisouille 10/06/2006 07:42

j'aurais éclaté de rire en vaumissantahaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh petite idée...si tu as un appareil photoaccroche le à tes clefs et dans ce genre de planpasse le à ton voisin pour qu'il immortalise ta tête à ce moment làatta c'était une super soirée j'en suis sûre...héhéhé

bobzeflash 04/06/2006 21:39

hé hé ! ils me disent que non, mais va-t-en savoir avec eux ;-)

vinalia 04/06/2006 16:13

OUlaa :oEt tes amis étaient au courant de la tournure que ce spectacle allait prendre ? Ils t'ont emmené sur place en te cachant la teneur du spectacle ou vous étiez tous surpris ?

poulpy 03/06/2006 12:35

Pauvre...On m'a fait ce coup là un jour.Et encore y avait même pas de beau grand blond (oui moi j'ai toujours préféré Hutch à Starsky).J'ai cru mourir.