Petite leçon de psychologie féminine à l'égard des plus jeunes

Publié le par Bobzeflash



La femme, comme chacun sait, est mue par un instinct animal et soumise aux injonctions d'un corps qu'elle ne maîtrise pas (comme en témoignent ses multiples épanchements : larmes, menstrues...). Il appartient donc au jeune homme, dont l'initiation passe par la conquête féminine, d'apprendre aussi rapidement que possible à connaître la créature pour espérer pouvoir la circonscrire.

Parvenu désormais à une maîtrise assez avancée, sinon aboutie, de l'art de séduction et de la psychologie féminine, je me dois, je crois, de faire bénéficier les plus jeunes de cette expérience et cette sagacité affinée au fil des années.

Il me faut alors raconter l'épisode de la dernière fois, là, afin de contribuer à l'édification de tous ceux qui commencent leur carrière sociale sans bien sûr avoir été dotés au préalable des armes minimum nécessaires à affronter la complexité du cerveau féminin.

Je ne sais plus comment, mais j'ai été avisé d'une séance de lecture de Jorn Riel par Dominique Pinon, le tout prenant place au REID HALL. Comme ma chérie d'amour que j'aime lit volontiers Riel, je me disais que voilà une bonne occasion de la sortir un peu, de lui offrir une soirée culturelle (ce qui la change un peu des soirées foot, la pauvre, enfin je dis la pauvre mais en même temps je lui fais l'amour chaque fois que l'OM gagne alors bon) et du coup d'être tranquille deux-trois semaines en termes de sorties avec mes potes et gestion de la télécommande.

Quelques jours auparavant, j'étais en voiture avec quatre amis et nous en sommes venus à indiquer quel était notre auteur préféré. Ne voilà-t-il pas que la petite Amélie mentionne "Riel". Du coup, je me suis dit que ça devrait lui faire plaisir, et je lui envoie un mel, et j'oublie.

Le jour J, je rentre tôt du travail. Je réceptionne la babysitter. Je démonte le siège bébé pour le placer à l'arrière si bien que nous nous retrouvons A COTE dans la voiture. Nous franchissons les portes du REID HALL et avisons la préposée derrière son bureau qui me fait : "ah vous êtes M. Bobzeflash, votre amie est déjà arrivée".

Oui parce que j'avais oublié de lui dire, à ma chérie de l'amour adorée, que j'avais invité Amélie.

Eh bien crois-moi crois-moi pas.... ELLE L'A MAL PRIS !!!!!

Oui, je sais, c'est incroyable, sauf que c'est la pure vérité vraie.

Devant une réaction si curieuse, arrêtons-nous un instant afin de décortiquer la situation et d'en tirer les enseignements nécessaires.

Je consulte mes consultants. Guillaume ne comprend pas, car finalement qu'on soit deux ou trois ou douze, il s'agit d'être assis et d'écouter une histoire (tiens la prochaine lecture sera consacrée à l'Afghan nouvellement goncourisé, normalement en présence de l'auteur sauf si maintenant il a autre chose à faire). Marouanne ne comprend pas non plus, vu qu'on a tout le temps de se retrouver à deux et là c'est l'occasion pour elle de partager un moment avec une fille qu'elle apprécie (en plus !!).

Conforté un temps par ces témoignages, je réalise subitement qu'ils présentent tous un point commun en forme d'inconvénient : ils sont portés par des garçons de sexe masculin ! Du coup je me tourne vers Amélie (bis) qui éclate de rire et me fait : "mais Bob préviens-moi avant dans ce genre de situation que je t'explique !!!" et Chiara qui m'expliquera que le malaise ne vient pas tant du fait qu'Amélie soit là, que du fait que ça pouvait laisser transparaître un intérêt moindre de ma part à l'idée de passer une soirée à deux.

Du coup, après, je lui ai payé un grec. Et j'ai ramé pendant une bonne semaine.

PS, j'oubliais : si vous souhaitez vous procurer un bel objet de conception entièrement allemande pour poser vos livres, vous pouvez vous adresser ici :

Miller et Bertaux, 17 rue Ferdinand Duval, 75004 Paris, tel 01 42 78 28 39

Avec ici l'explication de la génèse

Publié dans La vie des bêtes

Commenter cet article

laparhazard 24/04/2009 23:59

je m'instruit de ne jamais ressembler a ca... ni penser comme toi... tu te dis en avance sur ton temps... juste pour info, tu sais, pour le bien de tout le monde, si nous les mecs, on arrêtait d'être macho !et vive l'om quand même!

Olivia 25/11/2008 15:55

Bonjour,
Pas moyen de trouver un mail pour ecrire specifiquement au bloggeur donc je me permets de passer par un commentaire vu que ma situation pourrait etre aussi comique.
J'ai quelques soucis avec mon copain que je soupconne de draguer sur internet et il a recu il y a peu un message d'une certaine Adriana. Prete a lui rentrer dans le lard le soir meme, j'ai quand meme fait quelques recherches et je suis tombee sur l'article 3087545 de ce blog. J'avais deja quelques doutes sur le mail mais le contexte etant particulier, je sentais que j'allais passer une bonne soiree d'explications et finalement, c'est juste un mail de conneries de plus mais maintenant, ils vont de + en + loin pour apater.
Grace a toi, je vais donc passer une meilleure soiree que ce que je prevoyais, ce qui ne m'empechera pas de continuer a fliquer mon homme. Un grand merci donc et stp, ne supprime pas ton article, je pense qu'il sera bien utile a d'autres que moi.
Olivia

Bobzeflash 14/12/2008 10:55



Ah, le service public, que veux-tu, c'est naturel chez moi. Au plaisir de venir à nouveau à la rescousse de ton couple... (c'est pour faire la rime avec couscous)



Olivia 25/11/2008 15:53

Bonjour,
Pas moyen de trouver un mail pour ecrire specifiquement au bloggeur donc je me permets de passer par un commentaire vu que ma situation pourrait etre aussi comique.
J'ai quelques soucis avec mon copain que je soupconne de draguer sur internet et il a recu il y a peu un message d'une certaine Adriana. Prete a lui rentrer dans le lard le soir meme, j'ai quand meme fait quelques recherches et je suis tombee sur l'article 3087545 de ce blog. J'avais deja quelques doutes sur le mail mais le contexte etant particulier, je sentais que j'allais passer une bonne soiree d'explications et finalement, c'est juste un mail de conneries de plus mais maintenant, ils vont de + en + loin pour apater.
Grace a toi, je vais donc passer une meilleure soiree que ce que je prevoyais, ce qui ne m'empechera pas de continuer a fliquer mon homme. Un grand merci donc et stp, ne supprime pas ton article, je pense qu'il sera bien utile a d'autres que moi.
Olivia

polin 13/11/2008 02:56

tu t'écoutes écrire, toi...et tu saoules avec tes fistoires de don juan de machine à café...fais comme tout le monde, tapes toi une queue, et arrête de te la raconter, t'es pas crédible.je t'explique : un mec, quand ça écrit, c'est pour baiser. Or, depuis le temps que tu écris, au regard du nombre infinitésimale de comm féminin, c'est pas souvent que ça doit t'arriver. Or, tu continues. J'en déduis que c'est ton seul espoir, et que donc, si tu connais vraiment la psycho des femmes, alors c'est que t'as vraiment une face de cul.et ton style... chroniques de magazine feminin... 

L'homme qui aime [...] le couscous 11/11/2008 13:35

C'est édifiant.Néanmoins, si je comprends bien, pour tirer le meileur profit de cette leçon, il convient de disposer au préalable d'une chérie d'amour. Ores ce n'est pas mon cas, puisque je fais partie des plus jeunes (ceux-là mêmes à qui la leçon est destinée).Je suis dans l'embarras.

Bobzeflash 14/12/2008 10:53


Jeune lecteur : pas de panique ! Tu bénéficies donc d'un état que beaucoup t'envient, et je ne peux que t'encourager à bien en profiter. Finis tranquillement ton couscous, tu as bien le temps pour
t'empêtrer là-dedans.